«

»

Fév 26

Maîtriser son anxiété pour contrôler l’éjaculation – Nécessaire mais pas suffisant

Quel est le sujet n ° 1 au niveau de la sexualité auquel les hommes font face aujourd’hui ?

Bon, le gars qui a dit « trouver un partenaire sexuel » a gagné. 😉

Mais alors quel est le deuxième alors ?
Il y a des chances que beaucoup d’entre vous ont pensé à l’éjaculation prématurée, et la plupart d’entre vous ont probablement eu une réaction à l’évocation de ce terme – que vous ayez ressenti une certaine anxiété, frustration ou crispation. Il est temps d’arrêter d’éviter la question et de regarder le problème de l’éjaculation précoce en face. Pourquoi ?

Pour la simple raison que dans la vie, chercher à avoir la meilleure vie sexuelle possible, la plus épanouie possible doit être un élément à ne pas négliger.

Certains définissent l’éjaculation précoce comme une éjaculation persistante ou récurrente avec une stimulation sexuelle minimale avant, pendant ou juste après la pénétration et avant que la personne concernée ne le souhaite.

Combien de fois cela se produit dans différents groupes d’âge chez les hommes ?

Selon une enquête de NHSLS en 1999 par Laumann et al., les chiffres ont été les suivants :

30% des hommes de 18 à 29 ans, 32% 30-39 ans, 28% de 40 à 49 ans, et 31% de 50 à 59 ans ont déclaré ne pas contrôler l’éjaculation comme ils le souhaiteraient. Je sais que certains d’entre vous espéraient lire que l’âge pourrait contribuer à corriger le trouble et à retarder l’éjaculation comme ils l’entendent. Si on demandait aux hommes s’ils ont jamais eu au moins une expérience d’éjaculation précoce, chaque homme aurait à faire la queue pour avoir sa carte de membre.

 

retenir ejaculation
 

Quelles sont les causes de l’éjaculation prématurée ? Il n’y a pas de cause unique ; c’est une combinaison de facteurs. Certains croient que l’anxiété est la seule coupable, d’autres des comportements appris répétitifs, d’autres l’excitation excessive ou insuffisante, ou encore la tension musculaire. Ils sont tous associés en fait et traiter chacun d’entre eux est la clé pour guérir l’éjaculation prématurée.

La psychologie évolutionniste suggère que les hommes ont appris à éjaculer rapidement pour s’assurer qu’ils ont terminé l’acte sexuel avant qu’un prédateur n’attaque, qu’une femme ne s’échappe, qu’un homme soit interrompu, ou pour augmenter les chances de procréation.

Peut-être ne pouvons-nous que blâmer les hommes des cavernes ? 🙂

Pour notre propos et nos buts ici, laissons les scientifiques essayer de comprendre les causes et concentrons-nous sur les conseils pour guérir l’éjaculation prématurée.

Réduire l’anxiété pour être à même de retenir l’éjaculation

Commençons par ce que nous pouvons faire avant que notre pénis n’entre en jeu.

D’abord, vous devez apprendre à vous calmer et à réduire votre niveau d’anxiété.

Parce que l’éjaculation précoce est souvent associée à une pratique sexuelle occasionnelle, les hommes avec une vie sexuelle non régulière sont souvent trop excités, qui peut se manifester par l’anxiété dite de performance quand l’acte sexuel se présente. Même les hommes avec des relations sexuelles fréquentes peuvent être sur-excités.

Réduire l’anxiété est un processus différent pour chacun. La méditation, l’hypnose ou des exercices de visualisation peuvent aider pour certains. Tout comme un athlète travaille avec le psychologue du sport pour visualiser sa performance, vous pouvez faire la même chose pour la chambre à coucher. Combien d’entre vous ont imaginé et visualisé des scénarios sexuels positifs, imaginer vos interactions et les comportements que vous souhaitez voir se réaliser lors du rapport sexuel ?

 

ejaculation prematuree
 

La visualisation peut être vue comme un plan mental positif, quelque chose sur lequel vous pouvez vous rabattre et qui peut vous aider à gérer votre anxiété anticipative et l’anxiété pendant l’acte.

Communiquer à propos de votre anxiété est également utile. Vous connaissez l’expression : « enlever un poids sur les épaules » mais il est rarement utilisé pour l’éjaculation précoce. Parler avec un partenaire, un ami ou un thérapeute ouvre la porte pour soulager l’anxiété et peut aider à prendre en charge et atténuer certaines de nos craintes.

Les hommes sont connus pour garder les choses à l’intérieur et ce n’est pas différent pour un sujet délicat comme celui-ci. Des choses comme la taille de notre pénis, l’image du corps, des difficultés relationnelles, et les facteurs de stress dans la vie (travail, finances, famille, santé, etc.) peuvent tous ajouter à nos niveaux d’anxiété dans la chambre.

Pour se maîtriser et parvenir à retarder l’éjaculation comme souhaité pour toux ceux qui souffrent d’éjaculation prématurée, il est nécessaire de traiter le problème de façon globale, holistique. Ayez une sexualité épanouie ! N’hésitez plus ! C’est tout ce que vous trouverez avec ce GUIDE. .